En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion.

J'accepte

Paulo Mendes da Rocha

Paulo Mendes da Rocha

Architecte, designer (1928) - Victória - BrazilPaulo
-
Mendes da Rocha est un repère international de l'architecture contemporaine brésilienne. Après plus 50 ans de travail, sa conception moderniste et humaniste de l'architecture demeure entière. A ce propos il dit : « l'architecture ne souhaite pas être fonctionnelle mais juste appropriée ».

A en juger par son éducation, son caractère et ses œuvres, on peut le qualifier sans hésiter d'architecte moderne. Commençant sa brillante carrière à la fin des années 50, Paulo Mendes da Rocha crée rapidement des oeuvres à la fois sincères et audacieuses. Tout au long de sa carrière, on ne peut constater aucune discontinuité formelle ou conceptuelle apparente ; néanmoins, depuis la conception du Musée de la sculpture, on peut remarquer une transformation subtile dans son travail. Tout en restant le même architecte et en utilisant les mêmes moyens d'expression, son travail fait graduellement preuve d'une complexité qui lui était inconnue auparavant. Sa conception de l'architecture est très influencée par ses aînés Oscar Niemeyer et Affonso Eduardo Reidy et son affinité avec Artigas se perçoit dans sa capacité à créer les solutions spatiales imaginatives et inattendues.

Diplômé en architecture en 1954 (Université Mackenzie – São Paulo), Paulo Mendes da Rocha crée son propre cabinet d'architecture en 1955 à São Paulo. Deux ans plus tard on lui confie la conception du Club Atletico de São Paulo. C'est à cette occasion qu'il crée le fauteuil Paulistano : léger et simple. En 1961, cette réalisation est récompensée à l'occasion de la Biennal d'Architecture de São Paulo. Cette même année, il est convié par João B. Vilanova Artigas à dispenser des cours à la Faculté d'Architecture et d'Urbanisme de l'Université de São Paulo. En parallèle, Paulo Mendes da Rocha s'implique activement dans des organisations professionnelles et commerciales ainsi que dans des associations culturelles étroitement liées à l'architecture. Huit ans plus tard, en 1969, il est écarté de l'enseignement universitaire par la dictature militaire alors en place en raison de ses opinions politiques.

En élaborant le Pavillon brésilien pour l'Exposition mondiale d'Osaka au Japon en 1970 (avec Flavio Motta, Julio Katinsky et Ruy Ohtake), Paulo Mendes da Rocha fait preuve d'un style frugal, à l'encontre d'une vue urbanistique où l'objet du projet n'est pas un protagoniste mais plutôt une conséquence naturelle de la nécessité de construire un abri. Ce projet est remarquable par sa qualité, son audace technologique, sa simplicité et sa grande élégance.

A remarquer également que Paulo Mendes da Rocha a été finaliste en 1971 pour le projet du centre Georges Pompidou à Paris.

Le Musée Brésilien de la Sculpture (1987–1992) constitue un autre exemple de la redéfinition de l'espace par l'architecte. En tirant intelligemment profit d'un terrain en pente, les surfaces du bâtiment sont travaillées de manière à définir l'espace, harmonisant ainsi l'édifice avec le paysage alentour. Le musée même est au sous-sol.

Une intervention minimale avec un maximum de perspicacité constitue la marque de nombre de ses œuvres. Citons en exemple le Musée des Beaux Arts de la Pinacoteca récemment rénové (1993-1998) dans l'Etat de São Paulo et lauréat du prix Mies Van der Rohe en 2000, ou le Centre culturel de la Fédération de l'Industrie de l'Etat de São Paulo (Centro Cultural FIESP, 1997–1998).

Paulo Mendes da Rocha est également l'auteur de quelques petits chefs-d'œuvre : Loja Forma (1987), un magasin de meubles à São Paulo, et la Capela de São Pedro (la Chapelle Saint Pierre 1988-1990) à Campos do Jordão. Ces deux œuvres sont le résultat d'une lecture attentive des alentours, une prouesse architecturale, surprenante et fascinante par la façon dont les formes et les matériaux ont été harmonisés.

Dans ses projets de développement urbain à grande échelle (le projet de la Baie de Victoria , 1993; le Concours urbain à Santiago du Chili , 1972; le ré-aménagement de la grotte de Bela Vista à São Paulo, 1974; l'offre de développement de la rivière Cuiabá par exemple), l'architecte allie l'ouverture d'esprit de quelqu'un qui cherche à comprendre l'histoire avec la possibilité de s'améliorer sans renoncer à affronter des défis concrets.

Cette fluidité de l'espace, atteinte dans une grande partie de ses projets, qu'elle soit due à une intervention minimale apparente ou à la création rigoureuse d'espaces compacts, apparaît également, bien qu'à un autre niveau, dans les projets d'habitation de l'architecte (cf. la résidence Gerassi par exemple). Son travail à travers ceux-ci reflètent clairement certains thèmes chers à l'école São Paulo : un volume unique, le concept de la maison-appartement (sur un seul étage, surélevé et facile à reproduire en grande quantité), et la relation entre la structure et le volume de la construction.

La Baie de Montevideo en Uruguay (1998), une ébauche pour le Boulevard des Sports (un nouveau complexe sportif à Paris destiné à recevoir les jeux olympiques de 2008) (2001), et le Poupatempo à Itaquera (1998-1999) (un bâtiment public où des services administratifs sont rendus à la population de São Paulo) ne sont que quelques exemples de la carrière créative de Paulo Mendes da Rocha de ces dernières années.

Il est important de souligner que ce ne sont pas seulement les projets ou les œuvres de Paulo Mendes da Rocha qui lui ont valu la reconnaissance et l'admiration de ses confrères ainsi que des connaisseurs au Brésil. Avant tout, l'architecte est un être humain qui porte un intérêt sincère à ses semblables, et qui a pour mission de créer l'habitat le plus adéquat et le plus viable possible. Dans ce sens, Paulo Mendes da Rocha est donc un moderniste par excellence; rien ne le distrait de sa vision pour un avenir meilleur.

Affichage 1-6 de 6 article(s)

Filtres actifs