En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion.

J'accepte

Michel Arnoult

Michel Arnoult

Designer, architecte (1922-2005) - Paris - France
-
Parisien de naissance et brésilien d’adoption, Michel Arnoult est reconnu comme étant l’un des pères du meuble en kit et de l’emballage flat-pack.

Arrivé au Brésil dans les années 50, il se lie d’amitié, entre autres, avec l’architecte moderniste Oscar Niemeyer et le peintre Candido Portinari. A cette époque, l'architecture moderne et ses applications dans le domaine du logement social arrivent à leurs apogées et Michel Arnoult fait le constat qu’il n’y a pas de meubles appropriés aux dimensions plus modestes de ces nouveaux intérieurs. Il décide alors de se lancer dans la conception de meubles au design simple et focalise ses recherches sur le concept de meubles démontables.

Cette démarche novatrice et audacieuse pour l’époque est immédiatement couronnée de succès et Michel Arnoult devient, un peu malgré lui, le premier entrepreneur de meubles en kit au Brésil et fonde en 1952 à Curitiba sa société Mobilia Cotemporânea. Cette société fut une des toutes premières entreprises au monde à se consacrer exclusivement à la conception et à la fabrication de meubles en Kit. Il s’intéresse particulièrement l’optimisation de la production par l’utilisation de pièces standards, communes à plusieurs meubles, et à l’optimisation des volumes par la conception d’emballages flat-pack.

Par cette recherche perpétuelle de minimisation des coûts de production et la mise en place de procédés industriels adaptés à la grande série, Michel Arnoult offre à la classe moyenne brésilienne des meubles de bonne qualité, bon marché et faciles à monter. Son concept d’emballage flat-pack permet aux clients d’emporter leur chaise ou leur fauteuil sous le bras, démarche révolutionnaire pour l’époque. Ce sont les prémisses du Cash & Carry actuel. L’un des meilleurs exemples de ce concept est son fauteuil « Peg Lev » littéralement « je prend et j’emporte ». Sa chaise totalement démontable en imbuia massif « Ouro Preto », créée en 1958, reçoit le Prix de design industriel Roberto Simonsen en 1964.

Un autre concept développé par Michel Arnoult est celui du « confort dur » : un design bien étudié allié à une très grande qualité de réalisation apporte le confort à des meubles uniquement composés de bois.

En 2003, à 81 ans Michel Arnoult reçoit le Prix du Museo da Casa Brasileira, montrant ainsi à la nouvelle génération de designers que son concept n’a jamais cessé d’être d’actualité dans un monde global et concurrentiel. Son souhait d’offrir à la classe moyenne de beaux meubles à un prix abordable a été plus que largement atteint. Décédé à l’âge de 83 ans ce designer français à la vision humaniste est reconnu par tous comme le père de l’industrie brésilienne moderne du meuble. Le Brésil est aujourd’hui l’un des premiers fournisseurs mondiaux de meubles en kit.

Michel Arnoult a toujours ardemment défendu la démocratisation du design au détriment de quelconque vanité créative. A ce sujet il disait « C'est vrai, je fais la même chose depuis 30 ans, avec cette même passion pour le bois et le travail bien fait. Cette recherche de la nouveauté ne m’intéresse pas. D'ailleurs, les meubles n’ont pas évolués. Depuis Toutankhamon la chaise en tant que « projet » est la même ».

Affichage 1-2 de 2 article(s)

Filtres actifs